couverture du livre Père Riche Père Pauvre de Robert KIYOSAKI

10 leçons clés à tirer de Père Riche Père Pauvre de Robert Kiyosaki

Vous voyez… beaucoup de gens travaillent dur mais ne semblent jamais gagner assez ; ils restent dans ce qu’on appelle la “roue du hamster” et n’atteignent jamais l’indépendance financière.

La principale raison de ce phénomène est que les gens ne sont pas instruits en matière financière.

Ils acquièrent de mauvaises habitudes de leurs parents et de leur entourage en grandissant, puis, lorsqu’ils vont à l’école, le système éducatif leur apprend à travailler pour gagner de l’argent, mais ne leur apprend pas à en gagner eux-mêmes.

Dans les années 90, Robert Kiyosaki a écrit son best-seller Père Riche Père Pauvre et a montré à ses lecteurs un moyen de s’en sortir, un moyen d’avancer financièrement.

Dans son livre, il explique que le problème fondamental du travail rémunéré est qu’un emploi est une solution à court terme à un problème à long terme.

Les gens pensent que s’ils obtiennent cette augmentation ou un nouvel emploi, ils auront enfin assez d’argent.

Cependant, si vous ne savez pas comment fonctionne l’argent, vous n’en aurez jamais assez. D’après Kiyosaki, l’argent seul ne résoudra pas le problème, et la plupart des gens s’endetteront encore plus.

Quel est donc son secret pour atteindre l’indépendance financière ?

Eh bien, examinons 10 leçons que j’ai apprises lorsque j’ai lu ce livre pour la première fois il y a plus de 30 ans.

1 – Les riches font travailler leur argent pour eux

Vous avez sûrement entendu l’expression “vivre pour travailler ou travailler pour vivre”.

C’est l’un des concepts de base abordés dans le livre Père Riche Père Pauvre.

La plupart des gens travaillent pour survivre.

S’ils ont des problèmes d’argent, ils les surmontent ou demandent une augmentation.

Malheureusement, c’est le cercle vicieux dans lequel tombent la plupart des personnes de la classe moyenne et de la classe ouvrière.

D’un autre côté, les riches ne travaillent pas pour leur argent.

Ils achètent des actifs qui génèrent des revenus.

C’est l’une des leçons les plus importantes du livre.

Kiyosaki dit que si vous travaillez pour l’argent, votre esprit commencera à penser comme un employé.

Si vous commencez à penser comme une personne riche, vous verrez les choses différemment.

Il estime que vous devez penser comme un homme d’affaires ou un investisseur, même si vous avez un emploi.

Il explique que les riches travaillent à la constitution de leurs actifs, et que chaque dollar dans leur colonne d’actifs est leur employé qui travaille dur.

Le problème est que si votre argent ne travaille pas pour vous et ne gagne pas d’argent pendant que vous dormez, vous ne serez jamais riche.

Une autre leçon importante du livre est que “Ce n’est pas la quantité d’argent que vous gagnez qui compte. C’est combien d’argent vous gardez.”

2 – L’éducation financière est votre plus grand atout

Selon ce livre, l’argent n’est pas votre plus grand atout.

‘L’atout le plus puissant que nous possédons tous est notre esprit.

S’il est bien formé, il peut créer d’énormes richesses”, affirme Kiyosaki.

Connaissances financières écrites sur une feuille de bloc-notes. Concept d’éducation.

Il pense que si les gens sont prêts à être flexibles, à avoir l’esprit ouvert et à apprendre, ils ont tendance à s’enrichir.

“L’intelligence résout les problèmes et produit de l’argent, mais l’argent sans intelligence financière est rapidement perdu”, affirme Kiyosaki.

Bien sûr, certaines personnes obtiennent une augmentation ou une manne financière, mais si vous n’êtes pas devenu le type de personne capable de gérer cette somme d’argent ou ce revenu, l’argent disparaîtra rapidement.

L’un des messages importants de ce livre est donc de s’instruire sur le plan financier.

Vous voyez… vous pouvez être très instruit et réussir dans votre profession, mais vous pouvez toujours être analphabète sur le plan financier.

Kiyosaki fait tout un plat de l’importance de l’éducation financière et du fait que nos écoles et nos collèges ne nous enseignent pas l’éducation financière.

Il affirme que de nombreux problèmes financiers résultent d’un manque d’éducation financière et je suis d’accord.

Commencez donc votre éducation financière ou poursuivez-la en lisant des livres et en écoutant des podcasts comme celui-ci, mais faites attention à qui vous écoutez – choisissez vos mentors avec soin.

Par exemple, le récent boom immobilier a fait apparaître toute une nouvelle génération d’amateurs enthousiastes désireux de donner des conseils sur la manière de réussir dans l’immobilier.

Ils n’ont tout simplement pas encore l’expérience de la vie, ni le recul nécessaire pour donner des conseils aux autres.

3 – Connaître la Différence entre l’actif et le passif

“Un actif est quelque chose qui met de l’argent dans votre poche et un passif est quelque chose qui enlève de l’argent de votre poche”, explique Kiyosaki dans son livre.

Selon lui, les personnes riches acquièrent des actifs (actions et investissements immobiliers) et les personnes pauvres ajoutent des passifs (engagements et obligations).

Kiyosaki recommande de ne pas acheter de passif sur la voie de la liberté financière.

Les gens achètent des engagements et pensent que ce sont des actifs, mais ce n’est pas le cas.

Beaucoup de gens achètent d’abord des produits de luxe, comme de grosses voitures, des motos lourdes ou de grandes maisons pour y vivre.

Mais les riches achètent d’abord des actifs et les revenus de leurs actifs permettent d’acheter des produits de luxe.

En bref, les pauvres ou la classe moyenne achètent d’abord des produits de luxe, et les riches achètent des produits de luxe en dernier. C’est ce qu’on appelle la gratification différée.

4 – Ne vous laisser pas contrôler par vos émotions

Soyez maître de vos émotions, dit Kiyosaki.

Ne laissez pas la peur ou l’opinion du grand public ou des médias dicter vos actions.

Kiyosaki nous rappelle que lorsque le cours des actions baisse, les gens ont peur, s’enfuient ou vendent.

En revanche, lorsque le supermarché local fait des soldes, les gens achètent autant qu’ils peuvent.

Émotion

Vous voyez… la vie de la plupart des gens est contrôlée par les deux émotions que sont la peur et la cupidité.

La peur maintient les gens dans ce piège qui consiste à travailler dur, à gagner de l’argent, à travailler dur, à gagner de l’argent, et à espérer que cela réduira leur peur.

Ils ont peur d’investir ou de faire un acte de foi et de créer une entreprise.

Deuxièmement, beaucoup de gens sont poussés par l’avidité de s’enrichir rapidement.

C’est pourquoi il est important d’avoir un plan, soit un plan stratégique d’investissement immobilier pour vos investissements, soit un plan d’affaires pour votre entreprise.

Il est très difficile de prendre des décisions financières judicieuses si vous ne savez pas ce que vous voulez atteindre et dans quels délais.

Si vous n’avez pas de plan, lorsque les choses se compliquent, vous avez tendance à vous en remettre à ce que font les autres, à ce que vous disent les médias ou à ce que disent les autres.

Avoir un plan vous aidera donc à ne pas vous laisser influencer par les émotions de la peur et de la cupidité.

5 – Travaillez pour acquérir des compétences de vie, pas pour l’argent

Un autre des grands enseignements du livre est que le travail doit être utilisé comme une plate-forme pour améliorer les compétences que vous avez.

En d’autres termes, travaillez pour apprendre, ne travaillez pas pour gagner de l’argent.

Trouvez un emploi où vous pourrez acquérir des compétences pratiques.

Kiyosaki pense que les gens sont “à une compétence près d’une grande richesse”.

Il insiste sur le fait que l’apprentissage peut vous rendre beaucoup plus compétent et vous fournir des compétences uniques pour améliorer votre situation professionnelle.

Il vous suggère d’en savoir un peu sur beaucoup de choses.

Apprenez quelque chose sur la comptabilité, l’investissement, les marchés, le droit, la vente, le marketing, le leadership, la rédaction, l’expression orale et la négociation.

Un investissement dans la connaissance rapporte les meilleurs intérêts.

Kiyosaki nous dit que les connaissances pratiques sont tout aussi importantes pour la réussite financière et qu’elles ne sont pas enseignées à l’école.

Vous devriez acquérir ces compétences pour vous aider sur la voie de la liberté financière.

Une communication efficace et des compétences en gestion des personnes facilitent la recherche d’informations utiles auprès de votre conseiller en placement.

6 – L’échec inspire les gagnants et défait les perdants

Kiyosaki nous dit que les riches prennent des risques alors que les pauvres ont peur d’échouer.

Il affirme que chaque personne riche a perdu de l’argent à un moment donné, mais que de nombreux pauvres n’ont jamais perdu un centime.

Il est intéressant de noter que, tout comme les pauvres, les riches ont également peur de perdre de l’argent, mais la principale différence entre les riches et les pauvres est la façon dont ils gèrent la peur.

Pour beaucoup de gens, la peur de perdre de l’argent est bien plus terrifiante que la joie d’en avoir.

Jouer pour ne pas perdre d’argent signifie que vous ne gagnerez jamais d’argent.

“Gagner signifie ne pas avoir peur de perdre”.

Kiyosaki nous apprend à ne pas avoir peur de perdre et à être assez audacieux pour admettre nos échecs et en tirer des leçons.

Il dit que c’est le plus grand secret des gagnants.

C’est le secret que les perdants ne connaissent pas.

Le plus grand secret des gagnants est que l’échec inspire la victoire ; ainsi, ils n’ont pas peur de perdre.

“L’échec inspire les gagnants et défait les perdants. Lorsque quelque chose ne fonctionne pas comme vous l’aviez prévu, laissez-le vous inspirer pour essayer une approche différente. Apprenez et passez à autre chose.”

7 – Apprenez à gérer le risque

Dans son livre, Kiyosaki nous apprend que “L’investissement n’est pas risqué, ne pas connaître l’investissement est risqué. Si vous voulez réduire le risque, alors augmentez vos connaissances.”

Il explique que ce type de connaissances ne viendra pas en allant à l’université ; il viendra en lisant des livres ou en s’asseyant avec des personnes qui comprennent “l’investissement”.

8 – Occupez-vous de vos affaires

Kiyosaki encourage également ses lecteurs à créer une entreprise.

Il dit que si vous avez un emploi, gardez-le et créez une entreprise à temps partiel et travaillez-la.

Ne quittez jamais votre emploi avant d’avoir créé votre propre entreprise.

Ne luttez pas toute votre vie pour quelqu’un d’autre.

Créez votre propre entreprise et développez-la.

9 – Trouvez une raison

Tout le monde veut être riche, mais beaucoup d’entre nous ne veulent pas lutter.

Kiyosaki nous dit que nous devons avoir un objectif clair en tête.

“Pourquoi voulez-vous gagner plus de revenus passifs ?”

Décision non raisonnée

Pour beaucoup de gens, c’est parce qu’ils ne veulent pas travailler toute leur vie.

Ils veulent avoir le contrôle sur la façon dont ils passent leur temps.

D’autres veulent soutenir financièrement leurs enfants, d’autres encore veulent donner à la communauté ou à une œuvre de charité.

Mettez par écrit votre “pourquoi” car cela vous permettra de rester motivé.

Si vous n’avez pas de raison, il vous sera difficile de rester sur la voie de la richesse.

Rappelez-vous… ce n’est pas votre faute si vous êtes né pauvre, mais ce sera votre faute si vous mourez pauvre.

10 – Payez-vous d’Abord

Si vous ne parvenez pas à maîtriser vos finances, il vous sera difficile de vous enrichir.

Si vous manquez de discipline financière, alors il est impossible de devenir riche.

Alors, commencez par vous payer vous-même.

Chaque mois, investissez d’abord une certaine somme d’argent dans des actifs générateurs de revenus avant de payer vos factures.

Jour de paie

Que se passe-t-il si vous n’arrivez pas à payer ?

Utilisez cette pression pour vous inspirer et trouver des moyens novateurs d’obtenir suffisamment d’argent pour payer vos factures avant que l’agent de recouvrement ne vienne frapper à votre porte, dit Kiyosaki.

Il s’agit d’un principe difficile, mais très important.

Cependant, Kiyosaki ne suggère pas que vous soyez irresponsable.

Payez toujours vos factures.

Mais payez-vous en premier, pas en dernier.

Si vous vous payez en dernier, vous ne ressentirez aucune pression, mais vous ne trouverez probablement pas non plus de nouvelles sources de revenus.

Bien sûr, c’est exactement ce que fait le fisc.

Il prélève de l’argent sur votre paie chaque semaine avant que vous ne la receviez, sachant que s’il ne le fait pas, il sera très difficile de vous réclamer cet argent à la fin de l’année.

Conclusion

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses leçons financières contenues dans l’excellent livre de Robert Kiyosaki, Père Riche Père Pauvre.

Si vous ne l’avez pas lu, je vous le recommande vivement. Cependant, je ne suis pas d’accord avec le point de vue de Robert Kiyosaki sur l’investissement immobilier résidentiel ou sur le fait que votre maison n’est pas un actif.

Vous souhaitez lire un résumé du livre Vendeur d’élite de Michael AGUILAR

Vous souhaitez lire un résumé du livre l’Effet Cumulé de Darren HARDY

Vous souhaitez lire un résumé du livre $100 Million Offers de Alex HORMOZI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook0
YouTube
YouTube
Instagram
LinkedIn
Share